ON NE S’Y FAIT PAS

On pourrait croire que les choses deviennent faciles avec l’expérience. Prendre la parole devant un groupe, animer une soirée, chanter ou jouer sur une estrade…….. écrire un article pour un blog. Mais en fait, on ne s’y fait pas. Et c’est en partie parce que réaliser ses rêves, c’est complètement terrifiant. Article totalement inspiré deLire la suite « ON NE S’Y FAIT PAS »

Publicité

ÉPISODES CONTENTÉS, S01E02 : LE HÉROS DÉO

Il y a bien des choses qui ont changé dans notre route vers le contentement,  et il y a notamment plein de choses que l’on a arrêté d’acheter. L’une d’entre elle, c’est le déodorant ! Du coup, depuis, Les Contentés sentent mauvais. (Non. Enfin je ne crois pas. Si ? ) Je ne vais pasLire la suite « ÉPISODES CONTENTÉS, S01E02 : LE HÉROS DÉO »

ÉPISODES CONTENTÉS, S01E01 : le sirop de sureau

Sur mon chemin de contentée, une des choses qui me plaît le plus, c’est apprendre à faire moi-même. Faire soi-même demande du temps, beaucoup de temps. Mais il se trouve qu’en ralentissant un peu, on finit souvent par en trouver, du temps ! Cette semaine était une semaine chargée, avec peu de temps à la maisonLire la suite « ÉPISODES CONTENTÉS, S01E01 : le sirop de sureau »

Réagis !

Parfois, la vie est injuste, douloureuse, incompréhensible, sombre, boueuse. Parfois on subit, impuissants. Les choix des autres, leurs comportements, leurs décisions, mais aussi la maladie, la mort, la souffrance, ou la solitude, autant de facteurs qui peuvent s’immiscer sur nos chemins sans qu’on l’ait demandé ou voulu. Parfois c’est dur de se contenter, parce qu’onLire la suite « Réagis ! »

Minimalisme et Contentement

Le minimalisme, vous connaissez ? Wikipédia nous dit que c’est premièrement un courant artistique apparu dans les années 60 aux États-Unis. Pour ne pas faire long, contentons-nous de dire que dans ce courant, les artistes utilisent des éléments épurés, géométriques, dans un seul but : la simplicité. La célèbre encyclopédie nous dévoile ensuite le sommaire : minimalisme enLire la suite « Minimalisme et Contentement »